Sans capote ni kalachnikov – Blaise Ndala

Rwenzori, Afrique des Grands Lacs. Fourmi Rouge et Petit Che, deux ex-soldats rebelles, traquent les ombres fuyantes du conflit le plus meurtrier depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ils se sont rebellés contre le dictateur. Leur obsession a un nom : Véronique Quesnel, cinéaste québécoise attirée par cette république déclarée «centre de gravité de la misère nègre». Connaîtront-ils le vrai visage de celle qui, de Montréal à Hollywood, draine les foules ? Parviendront-ils à découvrir la vérité et à s’inventer un avenir ? Un roman vif et troublant d’actualité qui dénonce la marchandisation de l’humanitaire

L’auteur : Né en République démocratique du Congo, Blaise Ndala fait des études de droit en Belgique puis s’installe au Canada en 2007. En 2014 paraît son premier roman “J’irai danser sur la tombe de Senghor” (L’Interligne, Prix du livre d’Ottawa, avec un projet d’adaptation cinématographique en cours pour la France et les États-Unis), qui jouit d’un immense succès.

Suivez-nous :
Facebook : La Cene Littéraire - Littérature africaine et afrodescendante - Nouveautés littéraires africaines
Facebook : La Cene Littéraire - Littérature africaine et afrodescendante - Nouveautés littéraires africaines
YouTube : La Cene Littéraire - Littérature africaine et afrodescendante - Nouveautés littéraires africaines
YouTube : La Cene Littéraire - Littérature africaine et afrodescendante - Nouveautés littéraires africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Retour en haut