Jury du Prix LES AFRIQUES

Le Jury de La CENE Littéraire est constitué d’écrivains reconnus et d’amoureux de la littérature. Ont notamment compté parmi les membres du jury du Prix Les Afriques lors des éditions précédentes, Eugène EBODE ou encore Théo ANANISSOH.

Le jury actuel est constitué des personnalités suivantes :

Ouattara

Bourahima OUATTARA

Bourahima OUATTARA est un homme de lettres ivoirien. Il enseigne la littérature africaine francophone en Suisse. Il est titulaire d’un doctorat en philosophie et en sciences sociales. Il a obtenu l’habilitation à diriger des recherches en littérature francophone à l’Université de Berne (2015). Il est notamment l’auteur de Adorno et Heidegger: une controverse philosophique, L’Harmattan, Paris, 1999 ; Adorno: philosophie et éthique, L’Harmattan, Paris, 1999 ; Penser l’Afrique, L’Harmattan, Paris, 2004 ; Adorno: une éthique de la souffrance, L’Harmattan, Paris, 2004 ; Le cimetière sénégalais, roman, L’Harmattan, Paris, 2006 ; La haine de soi dans le roman africain francophone, Présence Africaine, Paris, 2018.

Koulsy LAMKO

Koulsy LAMKO est un homme de lettres tchadien. Il est né en octobre 1959. En 1983, il quitte son pays et va poursuivre des études de Lettres et d’Art au Burkina Faso. Il y enseigne ensuite pendant trois ans avant de travailler à l’Institut des Peuples Noirs. Il est entrepreneur culturel, metteur en scène et comédien. Depuis 2003, il enseigne la dramaturgie et l’histoire du théâtre à l’Institut des arts de l’université autonome d’Hidalgo au Mexique et s’occupe de la mise en œuvre d’un projet de Casa Refugio Africa (centre de résidences et de promotion des cultures africaines) dans le Centro Historico de Mexico. Son œuvre compte notammment, au théâtre: Le camp tend la sébile, 1988, éditions Presses Universitaires de Limoges, Ndo kela ou l’initiation avortée, 1993, éditions Lansman 2 – rééd. 2016, Tout bas… si bas, 1995, éditions Lansman, Comme des flèches, 1996, éditions Lansman, Le Mot dans la rosée, 1997, Actes Sud Papiers, La Tête sous l’aisselle, 1997, éditions Ligue de l’Enseignement et DGER. Roman : La Phalène des collines, 2000, Centre universitaire des Arts5, Les Racines du Yucca, 2011, éditions Philippe Rey.

Koulsy LAMKO
Kane

Sada KANE

Sada KANE est issu du monde du journalisme. Présentateur du journal télévisé d’un grand média audiovisuel sénégalais pendant plusieurs décennies, il s'est ensuite consacré à des émissions littéraires parmi lesquelles, Regards, Empreintes, Impressions.

Ken BUGUL

Mariètou Mbaye Biléoma — Ken Bugul est un pseudonyme qui signifie: « personne n’en veut » en wolof — est une femme de lettres sénégalaise. Elle est née en 1947 à Louga au Sénégal. Diplômée de langues, spécialiste du développement et de la planification familiale, elle est intervenue dans de nombreux pays d'Afrique en qualité de fonctionnaire internationale. Elle est l’auteur de plusieurs romans, dont : Le Baobab fou, roman, NEA, 1982 ; Cendres et braises, roman, L’Harmattan, 1994 ; Riwan, Le Chemin de sable, roman, Présence Africaine, 2001 ; La Folie et la mort, roman, Présence Africaine, 2000 ; De l’autre côté du regard, roman, Le Serpent à Plumes/Editions Alphee, 2003-2004 ; Rue Félix Faure, roman, Edition Hoebeke, 2005 ; La Pièce d’or, roman, Ubu éditions, 2006 ; Aller et Retour, 2014 ; Athéna, Dakar, Cacophonie, Présence Africaine, 2014.

Ken BUGUL
Boubacar Boris DIOP

Boubacar Boris DIOP

Boris est un nom de plume - est un homme de lettres sénégalais. Il est né en 1946 à Dakar. Il a été successivement professeur de littérature et de philosophie dans différents lycées et universités, conseiller technique au ministère de la Culture du Sénégal. Il passe ensuite au journalisme et collabore à différents journaux sénégalais ainsi qu’au quotidien suisse Neue Zürcher Zeitung et au mensuel africain d’analyses : Afrique, perspectives et réalités (Paris). Il est actuellement professeur de littérature anglophone et de creative writing à American University of Nigeria (AUN). Il a inauguré un enseignement de littérature à l’Université Gaston-Berger à Saint-Louis au Sénégal dont le cursus est entièrement assuré en wolof. En 2016, il participe à un projet de collection, “Céytu”, en collaboration avec les éditions Zulma (France) et Mémoire d’encrier (Québec) qui a pour objectif de publier les incontournables de la littérature francophone en wolof. Boubacar Boris Diop est l’auteur d’une œuvre composée de nouvelles, de pièces de théâtre, de scenarii de films, mais surtout de romans qu’il écrit en wolof ou en français. Depuis quelques années, Boubacar Boris DIOP se consacre principalement à l’écriture de fictions en wolof.

Ambroise KOM

Ambroise KOM est un homme de lettres camerounais, né en 1946 au Cameroun. Il est spécialiste des littératures africaines, principalement francophones. Il est l’auteur d’une thèse de 3e cycle, Le Harlem de Chester Himes, soutenue à l’université de Pau en 1975, puis d’une thèse, George Lamming et le destin des Caraïbes, soutenue à l’université Paris 3 en 1981. Il a enseigné les littératures africaines, afro-américaines et des Caraïbes notamment dans des universités américaines, canadiennes, marocaines et camerounaises. Il est l’auteur de plusieurs œuvres, dont : Le Harlem de Chester Himes, Éditions Naaman, Sherbrooke, Québec, 1978 ; George Lamming et le destin des Caraïbes, M. Didier, Ville de La Salle, Québec, 1986 ; Littératures africaines, essais réunis par Ambroise Kom, Éditions Silex, Ivry, 1987 ; Le Code noir et l’Afrique, dirigé par Ambroise Kom et Lucienne Ngoué, Nouvelles du Sud, 1991, (actes de trois journées d’études organisées du 6 au 8 décembre 1989 au Centre culturel français de Yaoundé) Mongo Beti, 40 ans d’écriture, 60 ans de dissidence, numéro spécial de Présence francophone (Québec), no 42 (1993), édité par Ambroise Kom.

Ambroise KOM
Dr Hortense Sime

Hortense SIME

La doctoresse SIME est médecin. Elle est férue de littérature et anime des rencontres littéraires. C’est le seul membre du jury qui ne travaille pas dans le champ littéraire professionnel.