Chroniques littéraires

Le soleil sans se brûler

Il s’agit du 5ème roman publié de l’écrivain Théo Ananissoh. Il y a d’abord eu Lisahohé (2005), Un reptile par habitant (2007), Ténèbres à midi (2010) et L’invitation (2013). Je découvre donc cet auteur par sa dernière publication. De manière générale cela ne pose pas de problème. Mais ici, nous avons affaire à un texte …

Le soleil sans se brûler Lire la suite »

« Ma foi d’Africain » : Et si Dieu s’africanisait ?

Jean-Marc Ela a séjourné dans la zone septentrionale du Cameroun aux côtés de son confrère Baba Simon. Ce séjour lui a permis d’expérimenter sa «  pastorale du grenier » dans les zones enclavées. Il a donc été témoin de la misère affligeante, de l’analphabétisme chronique et des frustrations traumatisantes auxquelles (les gens de la montagne) font face …

« Ma foi d’Africain » : Et si Dieu s’africanisait ? Lire la suite »

« Une saison au Congo » ou le destin fatal d’un météore !

«  Une saison au Congo » a paru aux éditions du seuil en 1966. Aimé Césaire est l’auteur de cette pièce de théâtre, dont le nœud gordien est l’assassinat orchestré de Patrice Lumumba. La trame de cette pièce s’étale sur trois actes, repartis séquentiellement en scènes. « Si j’étais veilleur de nuit, et que l’on me demandât …

« Une saison au Congo » ou le destin fatal d’un météore ! Lire la suite »

« La France et ses tirailleurs » : les héros oubliés !

Charles Onana est l’auteur de cet ouvrage publié, en 2003, aux éditions Duboiris. La trame de l’enquête de ce journaliste d’investigation, est de rétablir l’histoire. 10 Mai 1940. La « wehrmacht » (armée de l’Allemagne nazie) attaque la France et «  déclenche une offensive militaire de grande envergure sur tout le territoire national ». L’ambition des troupes hitlériennes, …

« La France et ses tirailleurs » : les héros oubliés ! Lire la suite »

« Cahier nomade » ou hymne à Djibouti !

Abdourahman Ali Waberi est l’auteur de ce recueil de nouvelles. « Cahier nomade » a été publié en 1996, et réédité par les éditions serpent à plumes en octobre 2002. Il est le deuxième recueil d’une trilogie sur Djibouti, après « Pays sans ombre » et avant  « Balbala », « Traces » et « Trames » sont les deux parties qui constituent cette …

« Cahier nomade » ou hymne à Djibouti ! Lire la suite »

« A quand l’Afrique ? Entretien avec René Holstein» : Réflexion sur la somnolence d’un continent « riche » !

« A quand l’Afrique ? Entretien avec René Holstein » a été publié pour la première fois en 2003 et coédité par les éditions de l’Atelier, Eburnie, d’en bas, presses universitaires d’Afrique. La liste n’est en rien exhaustive. L’auteur Joseph Ki-Zerbo a remporté le prix RFI- Témoin du monde en 2003 pour ce livre. Le développement de l’Afrique, l’exhumation …

« A quand l’Afrique ? Entretien avec René Holstein» : Réflexion sur la somnolence d’un continent « riche » ! Lire la suite »

Perpétue ou l’habitude du malheur de Mongo Beti

ENCORE MONGO BETI ! Encore Mongo Beti ! S’est – on sans doute interloqué en 1974, date de la publication de Perpétue ou l’habitude du malheur chez Buchet/Chastel. L’écrivain Camerounais dont la plume était incisive, acerbe, révolutionnaire avait déjà fait beaucoup parler de lui à travers bon nombre de ses romans : (Ville cruelle 1954) ; (pauvre Christ de …

Perpétue ou l’habitude du malheur de Mongo Beti Lire la suite »

Triangle amoureux

« L’anté-peuple » est le premier roman de Sony Labou Tansi – de son vrai nom Marcel Ntsoni – romancier, poète et dramaturge congolais né en 1947 et décédé en 1995. L’ouvrage original a été écrit en 1976, mais n’est paru qu’en 1983 aux éditions Le Seuil. Il a été réédité en format poche aux éditions Points Seuil …

Triangle amoureux Lire la suite »

Ville cruelle ou le choix entre la peste et le choléra

« Ville cruelle » est le premier roman d’Alexandre Biyidi Awala, dit Mongo Béti. Il l’a écrit sous le pseudonyme d’Eza Boto. Publiée en 1954 par Présence africaine, cette œuvre pose des jalons. Ceux de la réflexion de Mongo Béti sur les causes du drame d’une Afrique déjà exsangue pendant la colonisation. Les personnages principaux, Banda, …

Ville cruelle ou le choix entre la peste et le choléra Lire la suite »

Interview Hemley Boum

1 – Si vous devriez vous présenter à notre public comment le feriez-vous? Hemley Boum, romancière camerounaise, est-ce que cela vous suffit ? 2 – Si vous devriez résumer votre roman « Les maquisards » autrement que ce qui figure sur sa quatrième de couverture qu’en diriez-vous? « Les Maquisards » abordent la question de la lutte des camerounais pour …

Interview Hemley Boum Lire la suite »

« Bedi-Ngula, l’ancien maquisard » : jeté dans le monde !

René Philombe est l’auteur de ce roman publié à titre posthume, en 2002, par les presses de Bayreuth African Studies. Tout se passe au Cameroun. Le « tcha-tcha » des indépendances vient d’être chanté. Adieu maquis, bienvenue la réconciliation nationale. Les ennemis d’hier sont tes amis d’aujourd’hui et peut-être tes complices de demain. C’est dans cette ambiance, …

« Bedi-Ngula, l’ancien maquisard » : jeté dans le monde ! Lire la suite »

Tous Nos Noms… et peu d’émotions

Tous nos noms est le troisième roman de l’Américain d’origine éthiopienne Dinaw Mengestu. C’est, à en croire les avis compétents de la presse autorisée (The New York Times, The Financial Times et The Washington  Post notamment, et leurs confrères français et allemands) un véritable chef-d’œuvre. Voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=f_CavdxLKwo Comment font-ils pour dire avec …

Tous Nos Noms… et peu d’émotions Lire la suite »

Dialogue avec des sourds

« Mongo Béti parle » dont le sous-titre est « testament d’un esprit rebelle » est un texte d’Ambroise Kom, né d’entretiens entre ce dernier et Mongo Béti en juillet 98 et juillet 99. L’ouvrage original est paru en 2002 au Bayreuth African Studies Series et a été réédité en 2006 aux éditions Homnisphères. Ce sont 295 pages de …

Dialogue avec des sourds Lire la suite »

Le portrait “presque cocasse” d’une Afrique qui luttait…

Mongo Béti : Remember Ruben : 1. Union générale d’éditions, 1974. Jacques Salomé dit qu’ « un livre a toujours deux auteurs : celui qui l’écrit et celui qui le lit ». Me voici donc auteur d’une lecture de Remember Ruben, mille fois cité, mais si peu souvent redécouvert. Vous trouviez Les Vampires du Godstank de Hubert Mono …

Le portrait “presque cocasse” d’une Afrique qui luttait… Lire la suite »